Classe blanche : Quand les élèves de CM2 d’Arradon partent en Alaska !

570

UN FABULEUX PROJET AMBITIEUX

Une enseignante, une trentaine d’élèves de CM2, un musher et ses chiens, et le rêve d’aller découvrir les mystères et beautés de l’Alaska.Voici un résumé du projet ALASKA de l’école Sainte-Marie d’Arradon.

 

À L’ORIGINE ÉTAIT UNE RENCONTRE…

Tout commence par la rencontre entre Réjane HUAUME, enseignante et directrice d’une école primaire d’Arradon, et Sébastien DOS SANTOS BORGES, un musher et explorateur Francais, passionné de voyage, de découverte et de chiens de traineau.


C’est au cours d’un voyage scolaire dans le Jura qu’une idée hors du commun a germé dans l’esprit de Réjane : celle de suivre avec ses élèves, Sébastien et ses chiens en Alaska, à l’occasion de la Yukon Quest.

 

LA YUKON QUEST

La Yukon Quest c’est une course de chiens d’attelage qui traverse le Grand Nord Canadien et l’Alaska depuis 1984. Réputée comme étant la plus difficile au monde, celle- ci fait 1648 km de long et met en compétition une quarantaine de mushers et leurs attelages venus du monde entier !

 

LE PROJET ALASKA

Le projet est de se rendre avec ces enfants au départ de cette course mythique et extraordinaire qu’est la Yukon Quest. Mais là n’est pas le seul but. Derrière ce projet audacieux se trouve la volonté d’amener les enfants à la réflexion sur le sujet du climat et de l’environnement. L’objectif est donc à la fois pédagogique, culturel et écologique !

Depuis 2 ans, les enfants sont en contact avec Sébastien qui leur donne régulièrement de ses nouvelles ainsi que de celles de ses petits compagnons à quatre pattes.

Mais il leur lance aussi des défis comme celui d’essayer de découvrir les différents types de neige, de comprendre comment se forment les flocons ou encore, celui d’en apprendre plus sur le climat du Grand Nord. Le plus important étant la prise de conscience du changement climatique d’aujourd’hui et de ses conséquences néfastes sur le monde de demain.

 

LES DERNIERS PRÉPARATIFS

Une étape reste à franchir, celle du financement. Ce merveilleux voyage ne sera possible que si les élèves et leur professeur parviennent à récolter les fonds nécessaires, d’une somme de 50 000 €. Pour cela, un appel aux dons ainsi qu’une recherche de mécènes sont lancés.

La participation de chacun est importante et pourrait leur permettre de réaliser un rêve, celui de partir à la découverte d’un autre monde !

TV Vannes a interviewer pour vous Réjane HUAUME ainsi que les enfants dans les starting blocs pour ce beau projet.

Images…